Interview de Raphaelle : couturière et modèliste dans l'atelier The Ethiquette

 - Est-ce que tu peux te présenter ?

 Je m’appelle Raphaëlle. Je suis couturière et modéliste chez The Ethiquette.

 

 - Qu’est ce qui t’as amené à travailler dans la couture ? 

J’ai un peu toujours aimé la mode, depuis jeune j’aime les travaux manuels. Je pense que cet attrait pour la couture me vient également en partie de mes parents qui sont dans un univers assez artistique et manuel. Je me suis alors tournée naturellement vers la couture.

 

 - Depuis combien de temps travailles-tu chez The Ethiquette ?

Je travaille chez The Ethiquette depuis 10 mois, j’ai commencé en janvier 2020.

 

 - Qu’est ce qui t’as motivé à postuler chez The Ethiquette ?

J’étais en recherche de stage et j’ai passé un entretien avec Alexia, avec qui le courant est bien passé et qui m’a prise pour un mois. Lors de ce stage j’ai vraiment découvert l’entreprise ainsi que l’univers et les valeurs des fondatrices. Les différents aspects de la marque, que ce soit l’éco responsabilité ou encore le « fait maison », m’ont beaucoup plu.

A la suite de ce stage j’ai alors été embauchée en alternance.

 

- Es-tu sensible à l’engagement éco responsable de The Ethiquette ? Était-ce indispensable pour toi ?

 A la base l’éco responsabilité n’était pas primordiale pour moi. C’est en commençant à travailler chez The Ethiquette que j’ai appris à y devenir plus attentive. Comme c’est un aspect qui prend de plus en plus d’ampleur sur les réseaux sociaux et dans la vie réelle, c’est vraiment un point positif auquel je fais attention et dont je serai vraiment attentive dans le futur.

 

- Qu’est ce qui te plait dans le travail que tu fais et dans la couture en général ?

Ce qui me plait dans ce travail et dans l’entreprise plus globalement c’est le fait que ce soit un petit atelier. Ça laisse vraiment la possibilité de toucher a tout car dans le métier de couturière/modéliste j’aime tous les aspects. Chez The Ethiquette j’ai la chance de pouvoir faire toutes les étapes de la création d’une collection, de voir un concept devenir concret. De l’imagination de la pièce, au choix des tissus, au montage, au patronage, mais également des questions de style, pour aboutir à la pièce finale.

 

- Avec quels tissus préfères-tu travailler ?

J’aime travailler avec les tissus patchworks, qui sont les tissus signatures de la Maison. Ils ont la spécificité de rassembler différents styles pour n’en faire qu’un et je n’avais jamais travaillé avec ce type de tissus.

 

- Quelle est ta pièce préférée ?

Je dirai que ma pièce préférée est la Cape longue patchwork de la collection Couture. C’est une pièce chic et originale, avec un minutieux travail d’assemblage des tissus.

 

- Quelle est ta journée type à l’atelier ?

Il n’y a pas vraiment de journée type. Ce qui est bien c’est que tous les jours je fais des choses différentes. Il faut créer les pièces en fonction des commandes de la collection retail The Ethiquette ou en retoucher pour la location de la collection The Ethiquette Couture.

En ce moment on travaille sur la nouvelle collection, il faut ainsi créer les différentes pièces. Pour résumer, la création d’une collection consiste à, suivant les croquis des pièces dessinés par la styliste, créer la toile puis faire les essayages de la pièce réalisée pour enfin aboutir au vêtement final.